Apéritif

Crackers zéro déchet à l’okara et au fromage

Dernièrement, j’ai réalisé ces crackers à l’okara histoire de changer des okara balls, des muffins et autres mets sucrés à base d’okara. J’avais envie de salé !

Eh bien, je suis super contente du résultat et je me dis que j’aurais dû tenter avant ! 😀 Je me suis inspirée d’une de mes recettes de crackers et un peu d’Internet… pour au final partir sur quelque chose de totalement différent et qui fonctionne du tonnerre ! 😅

Et ça, c’est vraiment une recette zéro déchet parce que 1) vous utilisez l’okara issu de la fabrication de votre lait végétal et 2) vous pouvez faire passer un ou plusieurs petits morceaux de fromage entamé.

Ici, j’ai opté pour de l’okara de noisette, mais vous pouvez le remplacer par de l’okara d’amande. J’avais 145 g d’okara environ, poids obtenu en réalisant un litre de lait végétal avec 100 g de noisettes non mondées. Le poids varie en fonction notamment de l’essorage plus ou moins important de l’okara. Ici, j’ai bien pressé ce dernier au travers d’un sac en tissu fin. Ce n’est pas grave si vous n’avez pas pile poil 145 g. Je pense qu’entre 140 et 160 g, ça devrait le faire.

Comme fromage, j’avais du gouda de chèvre. Celui-ci pourra également être remplacé par du parmesan, du râpé végétal, ou autre fromage à pâte dure. 

Alors, prêt.e.s à croustiller ? 😀

Crackers à l’okara et fromage

Pour une plaque

  • env. 145 g d’okara de noisette (bien sec)
  • 2 cuil. à soupe de farine de sarrasin
  • 50 g de gouda de chèvre
  • ½ cuil. à café de sel
  • 20 g de graines de lin moulues
  • 6 cuil. à soupe d’eau
  • 4 cl d’huile d’olive

  1. Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients ensemble.
  2. Étalez la pâte obtenue assez finement entre deux feuilles de papier cuisson, ou, pour économiser une feuille, utilisez un tapis de cuisson à la place de la feuille du dessous.
  3. Retirez la feuille du dessus et transférez sur une plaque de four.
  4. Enfournez dans un four préchauffé à 180 °C pendant 25 à 30 minutes, jusqu’à ce que la pâte ait doré.
  5. Sortez la plaque du four et laissez légèrement refroidir pour ne pas vous brûler. Puis ne tardez pas à casser la pâte en morceaux avec les doigts pour réaliser les crackers. Si certains morceaux, plus au centre, sont encore un peu mous, remettez-les au four un instant.
  6. Laissez enfin complètement refroidir avant de déguster. Les crackers se conservent plusieurs jours dans une boîte ou un bocal hermétique… si vous arrivez à ne pas tout manger d’un coup ! 😉

Remarque :

Si votre okara est relativement humide, réduisez un peu la quantité d’eau au besoin, ou ajoutez un petit peu de farine à défaut.

Cette recette vous a plu ? N’hésitez pas à la partager et à commenter !
Votre soutien via les liens/codes affiliés ainsi que sur Tipeee m’est précieux. 
🙏
Envie de collaborer avec moi ? Découvrez mes services !