Fromages végétaux

Fromage végétal aux noix de cajou, ail et fines herbes {Faux-mage}

Ah, le fameux fromage végétal de cajou… Eh bien c’est super bon ! 😛 Et sa réalisation est d’une simplicité déconcertante.

Pour les personnes qui aimeraient devenir végétaliennes mais pour lesquelles ne plus manger de fromage est un véritable supplice, ce fromage végétal – et tant d’autres, les alternatives s’étant bien développées –  peut être une solution. Et pour les autres, eh bien il vous permettra peut-être de réduire votre consommation de fromage classique ? 🙂

Bon, évidemment, ça n’a pas du tout le goût d’un camembert ou d’un morbier hein, c’est un fromage que l’on pourrait qualifier de frais. Mais franchement, j’avais de gros a priori et j’ai été bluffée : ce faux-mage ressemble beaucoup au Boursin, de par sa texture mais aussi de par sa saveur, compte tenu des herbes que j’ai choisi d’y intégrer.

Et ce qui est surprenant, c’est qu’au fil des jours, j’ai l’impression qu’il s’affine, comme un vrai fromage ! ^^ C’est peut-être une idée mais je trouve que son goût devient un peu plus prononcé et sa texture légèrement moins molle… c’est comme ça que je le préfère d’ailleurs. 😉

Fromage végétal de cajou, ail et fines herbes

Pour un fromage

  • 120 g de noix de cajou nature et non grillées
  • Le jus d’½ citron jaune (2 à 3 cl)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 grosse pincée de sel
  • 1 cuil. à soupe rase d’huile d’olive ou de cajou (facultatif)
  • 5 cl d’eau
  • 1 bonne ½ cuil. à café d’agar-agar (1,5 g)
  • 1 bouquet de persil
  • Ciboulette en saison ou un petit morceau d’échalote
  1. Faites trempez les noix de cajou plusieurs heures dans un bol rempli d’eau. Personnellement, je les laisse toute une nuit.
  2. Égouttez-les dans une passoire et rincez-les bien.
  3. Mixez les noix de cajou avec le jus de citron, l’huile, l’ail et le sel, jusqu’à l’obtention d’une purée relativement lisse.
  4. Faites chauffer l’eau et l’agar-agar jusqu’à frémissement. Attendez une trentaine de secondes puis retirez du feu et versez sur la préparation. Mixez une dernière fois.
  5. Ajoutez alors les herbes ciselées et éventuellement l’échalote finement hachée. Mélangez à la cuillère.
  6. Versez dans un récipient, que vous huilerez au préalable si vous souhaitez démouler votre faux-mage par la suite.
  7. Placez au frais au moins 2 heures… Mais le top, c’est d’attendre au moins le lendemain pour le déguster. Ce fromage végétal se conservera une semaine au réfrigérateur.

Remarque

Pour une version simplifiée sans agar-agar (et sans les 5 cl d’eau), sautez l’étape 4 et ajoutez un tout petit filet d’eau au besoin pour mixer. Le fromage aura peut-être un petit peu moins de tenue mais n’en sera pas moins bon ! 😊

Cette recette vous a plu ? N’hésitez pas à la partager et à commenter !
Votre soutien via les liens/codes affiliés ainsi que sur Tipeee m’est précieux. 
🙏
Envie de collaborer avec moi ? Découvrez mes services !